Serge BUSI, le Spécialiste des réseaux telluriques

 

Serge Busi, le spécialiste des réseaux telluriques

 

Rue de la Vouivre à Montrond, il est une maison chargée de capteurs solaires. C'est celle de Serge Busi, un passionné de géobiologie et d'étude des ondes telluriques. . .

lci, on se sent bien! Tout s'harmonise à souhait : du feu dans la cheminée en passant par l'empreinte de la lumière qui traverse le vitrail pour se répandre dans la pièce. Un miroir, judicieusement placé dans la course de la lumière colorée, renvoie ses reflets. Des meubles disposés dans les en-
coignures brisent la rationalité des lignes. Un chat se pelotonne dans un fauteuil, près de l'être... Citant Einstein ou‘ Théilard de Chardin, Serge Busi est un adepte (même si ce mot le dérange) de cette connaissance et de cette fraternité entre la terre et l'homme. ll accueille avec le même franc sourire le néophyte, l'érudit, le perplexe... tous ceux qui désirent mieux se connaître et mieux appréhender son environnement.

D'abord étudiant en pharmacologie, puis technicien a I’ONF, le géobiologue qu'est Serge Busi n'a jamais cessé de se remettre en question. Et c'est ainsi qu'il a acquis ses connaissances du "vivant". A la fois critique et analyste, il est sans cesse en recherche. ll déconseille a ceux qui seraient intéressés par la géobiologie, l’électromagnétisme ou encore la radiesthésie de rechercher des connaissances dans les livres, dont selon lui, les buts sont toujours les mêmes : faire du profit sans intérét philantropique.

 

Pas de hasard ....

 

Voyageur infatigable, ce géobiologue dispense son savoir à des associations, des particuliers, des agriculteurs... qui admettent qu'il n'y a pas de place, dans la nature, pour l'irrationnel. « Lorsqu'on a retire le normal d'un problème semblant sans solution, il n'y a pas de place pour le reste... Pas de grisaille, pas de négation... tout doit être harmonie et couleur, symbiose parfaite ou relative. »

Par simple imposition des mains, Serge Busi peut lever les brulures, comme faire com prendre que la terre est un immense echiquieer ou s'entrecroisent des réseaux électromagnétiques (réseau du Dr Hartmann et réseau Curry). La connaissance de ces réseaux est le B.A Ba .
ll affirme que des interventions simples, au quotidien, peuvent améliorer la vie. Maux de tète, douleurs articulaires... on est tenté de consulter un médecin. Le géobiologue n'a pas pour vocation de remplacer le médecin. En revanche, il va chercher les causes de ces maux. « ll suffit parfois de déplacer son lit de trente centimètres d'un côté ou de l'autre pour se sentir mieux », confie Serge Busi. Le lit se trouvait tout simplement sur un croisement tellurique...
Son métier de technicien forestier a permis à Serge Busi de constater des centaines de cas d'arbres malades... qui se trouvaient justement sur un de ces croisements telluriques. Est-ce le fait du hasard. S. Busi ne croit pas au hasard. L'homme cherchant à trop domestiquer la nature... se rend compte que celle-ci lui est bien supérieure. Serge l'affirme : « Je me suis affine en géobiologie, comme un musicien s'affine en musique ». On est tous sensible a la musique, comme l'on est tous sensible a l'influence de son milieu. Le perception de ce magnétisme est une question de travail.


"C'est un peu comme la couture : il y a celui qui se pique le doigt , celui qui fait des ourlets et celui qui fait de la dentelle"

Comprendre les effes des champs électrique sur notre santé ...